Cover Image

Comment optimiser le référencement mobile d'un site web

mai 8, 2019 - Temps de lecture: 6 minutes

Il y a encore des entreprises qui oublient que plus de la moitié des utilisateurs naviguent à partir d'appareils mobiles. C'est un facteur essentiel lorsqu'on pense à une stratégie numérique.

"Des études révèlent que le trafic mobile surpasse le trafic de bureau. Il semble qu'au cours des dernières années, nous n'avons pas cessé de voir des manchettes comme celle-ci. Et ce n'est pas surprenant si on regarde autour de nous. Vous pouvez même être en train de le lire sur votre téléphone portable.

Un des aspects qui fait qu'il est essentiel d'optimiser un site Web mobile est qu'en faisant cela, nous allons aussi optimiser son référencement. Google prend en compte si une page est adaptée au mobile lors de son affichage.

Cela ne signifie pas que Google pénalise un site web pour ne pas avoir été adapté, mais c'est un facteur qui le rend positionné plus haut ou plus bas.

Dans ce post nous allons donner quelques conseils pour avoir un site adapté au mobile et en même temps optimisé pour les moteurs de recherche.

Avoir un design adapté

Lors d'une recherche à partir d'un téléphone mobile, l'expérience de l'utilisateur est un facteur décisif. Il n'est pas étonnant que Google affiche des résultats différents selon l'appareil à partir duquel vous effectuez votre recherche.

Google recommande d'adapter un site Web au mobile en utilisant un design réactif. De cette façon, le contenu sera vu correctement quelle que soit la taille de l'écran où il est affiché.

Toutefois, il est vrai qu'il peut parfois être coûteux d'adapter un site Web à un design réactif, de sorte que Google ne négligera pas les pages qui ne peuvent se le permettre.

L'inconvénient d'avoir une version mobile est que vous devez avoir des aspects tels que du contenu dupliqué, des redirections, des balises média alternatives, un sitemap spécifique, etc. Après tout, c'est ce qu'il faut pour avoir un site Web indépendant.

Optimiser la navigation

Pour Google, il est primordial que la navigation soit axée sur l'expérience de l'utilisateur. La taille et le texte des CTA, le fait que les boutons en arrière mènent à la page précédente et non à la page d'accueil et que le design est cohérent sur l'ensemble du site sont des aspects importants qui doivent être pris en compte.

Vitesse de chargement

Pour Google, la vitesse de chargement est si importante qu'en octobre 2015, elle a lancé le projet AMP (Accelerate Mobile Pages). Il s'agit d'un code HTML super-réduit qui rend le web plus rapide lorsqu'on y accède depuis un appareil mobile.

Pour voir à quelle vitesse la vitesse de chargement d'un site Web est rapide, nous pouvons le faire avec l'outil PageSpeed Insights de Google. Avec lui, nous pourrons savoir, sur une échelle de 1 à 100, à quelle vitesse est la vitesse d'un site web dans les mobiles. Il nous indique également les aspects que nous devons améliorer en fonction de leurs priorités.

Optimiser les images

L'un des aspects de l'optimisation de la vitesse de chargement est la taille des images. Une taille réduite facilitera et accélérera le processus de chargement, tant pour les moteurs de recherche que pour les utilisateurs.

Évitez les redirections inutiles

Si vous devez implémenter des redirections, essayez de tous les pointer directement vers l'URL de destination. Chaque redirection augmente le temps de chargement de 0,6 seconde. Avoir des pages avec plus d'une redirection rendra la charge web plus lente, tant pour l'utilisateur que pour les moteurs de recherche.

Pourquoi Iberia se positionne-t-elle devant Skyscanner sur mobile et non sur bureau ?

Nous analysons l'expérience de l'utilisateur mobile avec l'outil Speed Insight de Google et nous constatons qu'Iberia est plus optimisé en termes d'expérience de l'utilisateur mobile, cependant, pour la vitesse de chargement se produit l'inverse.

Regardons maintenant l'intérieur des deux pages :

Les deux sites sont adaptés au mobile : l'un en réactif (Skyscanner) et l'autre en version mobile (Iberia). Cependant, la version mobile se positionne au-dessus de la réponse. Cela corrobore ce que nous avons déjà dit : Google préfère les versions réactives mais n'ignorera pas les versions mobiles.

Cependant, il y a un détail qui les différencie et c'est le type de contenu. Iberia montre directement quelques résultats de voyages à Minorque et a le droit et le texte nécessaire. En d'autres termes, il attaque mieux l'intention de l'utilisateur que le Skyscanner, qui a un texte de près de 500 mots qui n'est pas facile à consommer sur un téléphone mobile.

Peut-être que Skyscanner bénéficiera d'avoir un texte de 500 mots sur sa page de vols à destination de Minorque pour se positionner mieux qu'Iberia sur le bureau. Toutefois, ce n'est pas le cas pour les téléphones mobiles.

Conclusion

Les conséquences d'une mauvaise expérience de navigation peuvent être décisives pour se positionner au-dessus ou au-dessous de la concurrence.

La qualité n'est plus la seule chose qui compte. La manière dont le contenu est affiché en fonction de l'appareil à partir duquel vous naviguez joue également un rôle. Enfin, si l'on veut optimiser pour Google, il faut avant tout optimiser pour l'utilisateur. Google le dit déjà dans ses directives de référencement mobile.


Cover Image

Comment la vitesse de chargement influence une stratégie numérique

mai 2, 2019 - Temps de lecture: 6 minutes

La vitesse de chargement d'un site Web doit être l'un des facteurs que nous ne pouvons ignorer dans une stratégie numérique.

Contrôler la vitesse de chargement d'un site Web est essentiel pour éviter d'avoir un taux de rebond élevé, et encore plus lorsque notre objectif est que les utilisateurs finissent par convertir.

Le problème est que les utilisateurs ont des attentes de plus en plus élevées et s'attendent à ce que les sites Web se chargent en une seconde ou moins. Voyons quels aspects d'une stratégie numérique cela peut influencer.

Son influence sur le taux de conversion

Vos objectifs commerciaux dépendent de votre capacité à convertir vos visiteurs en clients. Prendre soin des éléments visuels avec des appels à l'action, une navigation optimale ou la conception de votre site Web est très bien et contribuera à des taux de conversion plus élevés.

Mais nous n'aurons pas les mêmes résultats si nous oublions la vitesse de chargement, car nous courons le risque que celui qui nous visite quitte la toile avant même de voir quoi que ce soit.

Mais si l'on parle de web mobile, le taux de conversion augmente de 27% en réduisant le temps de chargement de 1 seconde.

Comment cela influence le retour sur investissement

Le retour sur investissement n'est pas un mot à la mode, c'est l'un des facteurs clés dans la prise de décision d'une entreprise, c'est le chiffre qui indique si un projet va obtenir des bénéfices ou non.

Examinons quelques exemples de la façon dont la vitesse de chargement peut affecter le retour sur investissement d'une entreprise.

Amazon

Amazon estime qu'un retard de chargement d'une seconde coûterait jusqu'à 1,6 milliard de dollars en ventes annuelles.

Google

Google a également constaté qu'un ralentissement de quatre dixièmes de seconde de la vitesse de chargement entraînerait une diminution de 8 millions du volume de recherche.

Comment il influence le référencement SEO

Un autre facteur à prendre en compte lors de l'optimisation de votre site Web pour les moteurs de recherche est la vitesse de chargement. Déjà en 2010, Google a annoncé que cela aurait un impact sur le classement des recherches.

Bien que la vitesse du site n'est pas l'objectif principal des efforts de référencement, bien qu'il devrait être au moins l'un des plus importants, il peut aider à positionner un site Web sur la première page des résultats et augmenter le trafic organique.

Son influence sur le mobile

La vitesse de chargement des pages sur votre mobile est plus importante que jamais. Les habitudes des consommateurs ont changé et l'utilisateur qui navigue sur les appareils mobiles recherche plus rapidement et ne peut pas attendre que les images ou le texte se chargent avant de décider d'acheter ou non.

Comme prévu, Google prend en compte le temps de chargement sur les appareils mobiles et lance le projet AMP (Accelerate Mobile Pages), qui consiste essentiellement en un code HTML réduit optimisé pour les appareils mobiles.

Comment contrôler la vitesse de votre site

Ces outils vous aideront à détecter si votre page se charge correctement, quelles sont les erreurs et ce qui la ralentit.

Aperçu de la vitesse de la page

L'outil de vitesse de chargement de Google et l'un des plus complets. Nous pouvons visualiser l'aspect de notre site web à travers l'ordinateur et le mobile. De plus, nous sommes cotés de zéro à cent pour ce qui est de notre rendement. Conseils techniques très utiles et points clés à optimiser. Ne négligez pas les éléments à corriger. Gratuitement.

GTMetrix

Si vous souhaitez un diagnostic de la vitesse de chargement de votre site web avec des informations détaillées, cet outil est fait pour vous. Evaluez votre page de A à F en fonction de différents facteurs (CSS, éléments Java Script, taille de l'image...) et de la concurrence. Il est basé sur la technologie de PageSpeed et Yahoo ! YSlow. Gratuitement.

Monite

Analysez instantanément la vitesse de chargement des éléments qui composent votre page à différents endroits dans le monde, en Europe, aux États-Unis et en Asie. Gratuitement.

Woorank

Il présente une interface simple et intuitive. Il vous permet d'effectuer une analyse exhaustive de votre page par rapport à la concurrence et fournit un rapport avec les principaux aspects techniques, pas seulement au niveau de la vitesse de chargement. Egalement pour les environnements mobiles. Payé.

Pingdom

Un des meilleurs outils. Indiquez simplement votre URL et vous aurez un rapport sur la vitesse de chargement, la taille de votre page et une évaluation de zéro à cent. Vous offrir des données telles que la taille et le temps de chargement de votre site Web. De paiement.

Comme vous pouvez le constater, la vitesse de chargement d'un site Web a une influence directe sur l'expérience utilisateur, ce qui se traduit par un plus ou moins grand nombre de conversions. Cela en fait l'un des facteurs clés du succès sur Internet.


Cover Image

Comment obtenir plus d'engagement sur LinkedIn

avril 29, 2019 - Temps de lecture: 3 minutes

Comment gérez vous votre popularité sur LinkedIn ? Bien que vous sachiez que c'est important, vous ne lui accordez pas toute l'importance qu'il mérite. Voici quelques clés pour obtenir plus d'engagement sur LinkedIn.

Pour s'améliorer dans ce qu'il est, il faut d'abord le connaître de A à Z. C'est une question de base. Tu n'as pas besoin d'être un gourou. 

LinkedIn est l'un des réseaux les plus importants en termes de marque personnelle. Par conséquent, vous ne devriez pas le laisser de côté dans votre plan de marketing de contenu.

Le secret d'une bonne stratégie LinkedIn n'est pas l'ingénierie aéronautique, alors prenez note de ces clés. 

4 choses à faire sur LinkedIn (marques et professionnels)

1. Expérience

C'est un cliché et nous ne cessons de nous répéter, mais nous devons continuer à le dire : tester et mesurer. Et refais-le encore. Essayez différentes tonalités, différentes longueurs de contenu, différents formats. Mesurer ce qui fonctionne et l'étirer et ce qui ne fonctionne pas, repenser et relancer. 

Nous ne nous lasserons jamais de dire que vous ne faites jamais confiance à vos suppositions.

2. Payez pour atteindre (vraiment) votre public

Si vous voulez atteindre un certain public, vous n'avez pas d'autre choix que d'investir. Rien n'arrive tout seul sur le marché. Si cela est clair pour vous, profitez des capacités de segmentation qu'offre LinkedIn (par exemple, la possibilité de segmenter par position). 

3. Expérimenter avec le volume de publication

Comment savez-vous que c'est une bonne fréquence ? Nous avons tendance à penser, "Nous ne voulons pas devenir du spam", mais ce que nous ne réalisons pas, c'est que cette croyance nous fait publier beaucoup moins que notre public ne le pense. 

Nous devons trouver le volume idéal et pour cela nous ne pouvons que tester et mesurer. Arrêtez de chercher du contenu sur les fréquences et les horaires du contenu : votre public est unique, il est le vôtre, et ce qui fonctionne pour les autres ne doit pas nécessairement fonctionner pour vous. Cherchez vos propres conclusions.

4. Moins de stock et plus d'authenticité 

Laissez de côté tout ce matériel facile et plantilliste que l'on trouve dans n'importe quel réseau d'images d'archives. Essayez de trouver votre propre personnalité avec la copie (ton et style) ainsi qu'avec les images ou les vidéos. La marque se consolide par la répétition de concepts, ne changez pas d'identité à chaque fois que vous publiez quelque chose, il sera plus difficile de se souvenir. 

Nous avons été clairs : nous étirons l'identité au maximum, en essayant de générer beaucoup de mémoire avec une palette de couleurs, une typographie, un univers de marque bien choisi au-delà du logo, et ainsi de suite.